Une Brève Histoire des Sextoys Lesbiens

Une Brève Histoire des Sextoys Lesbiens

Créations de Sex toys

Les premières reliques de ce qui était indiscutablement des sex toys ont été trouvées lors de fouilles sur d’anciens sites de colonies grecques. Les Olisbos étaient faits de bois ou de cuir, et fournis aux femmes pour prévenir l’hystérie. Platon décrit l’utérus de la femme comme un «?utérus errant?» qui se déplaçait dans le corps de la femme, provoquant ravages et mutilations. Les Grecs croyaient que les femmes produisaient également du sperme, qui était relâché pendant les rapports sexuels, et que cette substance devenait toxique si elle n’avait pas la possibilité d’être évacuée. Un Olisbos, préalablement enduit d’huile d’olive, évitait ce problème lorsque les hommes étaient partis faire la guerre.

Les contes des Mille et Une Nuits mentionnent divers fruits et légumes utilisés par les femmes pour se satisfaire sexuellement il y a plus de neuf cents ans. Au Moyen Âge, une racine appelée «?Cantonese Groin?» était utilisée, en particulier en Asie, comme sex toy naturel. En Europe cependant, les femmes devaient être très discrètes quant à leur utilisation de godes, car les toutes premières archives judiciaires indiquent qu’elles ont été poursuivies pour avoir recours à des «?instruments?» pour des «?pénétrations non naturelles?».

Dans les années 1400, pendant la Renaissance, l’utilisation d’accessoires sexuels est devenue courante que ce soit en littérature ou dans l’art. On les appelait alors «?dilettos?» en Italie, ce qui signifie «?ravir?», et c’est de là que nos «?dildos?» modernes tiennent leur nom. La plupart étaient fabriqués en cuir ou en pierre, mais les classes dirigeantes nourrissaient leurs fantasmes en utilisant des godes en or, en argent ou encore couverts de pierres précieuses.

Cependant, l’utilisation des godes est pourtant longtemps restée une infraction pénale dans la plupart des pays européens et, au cours du 18e siècle, en utiliser un pour un «?acte non naturel?» pouvait mener à la mort. Marie-Antoinette, méprisée par les révolutionnaires français, est représentée pénétrant une autre femme avec un gode sur la couverture d’un tract politique datant de la fin des années 1700.

L’Apparition des Vibromasseurs

Le premier vibro à vapeur au monde, nommé «?The Manipulator?», a été inventé par un Américain en 1869. Il était censé être utilisé à des fins strictement médicales, mais comme il portait un avertissement prévenant les femmes qu’elles ne devraient pas «?en abuser?», il est plus que probable qu’il savait très bien pourquoi nous allions l’utiliser. Pendant l’ère victorienne, les femmes étaient de plus en plus souvent qualifiées «?d’hystériques?» et certains croient que l’invention du vibromasseur est liée au traitement médical de l’hystérie féminine – masturbant la patiente jusqu’à ce qu’elle atteigne l’orgasme. Si vous vous posez la question, le terme exact était «?paroxysme hystérique?».

Il y a une centaine d’années, l’arrivée de l’électricité dans les foyers a conduit au développement de vibromasseurs utilisables à domicile. Ils étaient vendus comme des appareils destinés à raffermir la peau, soigner tous les maux et faire disparaître les rides. Cependant, la publicité s’est arrêtée vers les années 1920, car il devenait de plus en plus difficile de dissimuler ce que les femmes faisaient vraiment avec leurs petits amis «?stimulants et revigorants?».

Le fameux vibro aux oreilles de lapin fait sa première apparition dans les années 1990, et il a vraiment changé la donne. Permettant à la fois une stimulation clitoridienne et vaginale, ses vibrations et rotations ont fait le bonheur de millions de femmes. Afin de contourner les lois contre l’obscénité, les vibros lapins sont encore aujourd’hui vendus au Japon avec une tête de lapin décorant l’avant du sex-toy. Trop mignon.

L’Amour du Silicone

L’invention du caoutchouc dans les années 1950 a entraîné une véritable explosion des sextoys lesbiens que nous aimons tant aujourd’hui. Le silicone permettait aux sex toys d’être de différentes couleurs et n’étaient plus limités à la traditionnelle forme de phallus. La fabrication de doubles godes, avec ou sans vibromasseurs, a été rendue possible grâce au développement de ce matériau aux multiples usages.

Le chemin a été long depuis l’époque des «?aides conjugales?» de nos grands-mères, et nous disposons à présent d’une variété infinie de jouets pour donner du plaisir à nos partenaires et à nous-mêmes. Ces sex toys sont créés par des lesbiennes, pour les lesbiennes, et utilisent de nouveaux matériaux et des innovations techniques pour fabriquer des produits spécialement conçus pour que les femmes fassent l’amour entre elles.

La demande en jouets sexuels date de l’antiquité, mais il n’y a jamais eu de meilleur moment qu’aujourd’hui pour explorer le vaste monde du plaisir de cet univers en constante évolution.

Produits apparentés
  1. SEX TOY TWO ROSE
    SEXTOY TWO ROSE
    31,95 € -20%
    39,95 € REMISE DE  €8
     
     
    Vente
  2. GODE CEINTURE FEMME PLAISIR VIOLET ANAL NON REALISTE SEX TOY SANS LATEX  LINGERIE LOVE BOULES GEISHA MASTURBATEURS
    GODE FUSION VIOLET BASE STIMULANTE 14cm
    58,45 € -10%
    64,95 € REMISE DE  €6.5
     
     
    Vente
  3. DOUBLE GODE CEINTURE SEX TOY FEMME COUPLE LESBIEN VIBRATEUR VIBRANT LIVRAISON GRATUITE SILICONE JEUX CM JOUETS SERVICES
    DOUBLE GODE VIBRANT UNION VIOLET
    97,71 € -15%
    114,95 € REMISE DE  €17.24
     
     
    Vente